A propos de formation

Pierre Caro
retraité, chercheur autodidacte – artisan : retraite et vieillissement
L’association A6 est partenaire avec :

La Fondation Charles Léopold Mayer – l’Ecole dela Paix – Old-Up – Colibris – Atd Quart Monde – Synergie

A propos de formation tout au long

de la vie et de vieillissement actif

1 – lorsque nous parlons formation, entendons-nous qu’elle soit dans un but professionnel (compléter une pension insuffisante) ou bénévole (je me considère fonctionnaire de la société) ? Est-elle pour « occuper » le temps et « jouer » le rôle de retraité (e), pour « aider » l’autre voire les autres, pour « diffuser » ses savoirs et connaissances ? Ou encore voulons-nous faire « profiter » les autres de nos passions, de nos convictions politiques, religieuses, culturelles … ? Plus souvent encore (information à partir de mon travail) voulons-nous « être connu(e), reconnu(e) » pour nous-même, pour ce que nous produisons ? Peut-être avons-nous simplement le désir d’être, de savoir ou de faire ? D’autres raisons certainement, plus ou moins personnelles mais, nous en sommes tous conscients, justifiées et respectables.

Pour « satisfaire » ces engagements, la nature et la forme de « l’apprentissage tout au long de la vie », sont-elles toujours « valables » ?

2 – De même, qu’inscrivons-nous dans « vieillissement actif » ? : Le tour du monde en camping-car, le mercredi au bridge, la marche nordique, le sport adapté aux aînés, apprendre l’anglais ou la sophrologie, participer à des ateliers d’expressions… pour « s’occuper » ?

Ou avons-nous comme souhait l’inscription dans un programme d’actions de santé, d’éducation, de formation, d’information, la gestion économique et sociale, l’accompagnement humanitaire, la solidarité ou la défense écologique, la construction de l’Europe et des relations mondiales… pour un « engagement politique citoyen éthique et responsable » ?

Il me semble que ces prises de conscience sont d’autant plus importantes et cruciales pour le déroulement du temps de retraite et la maîtrise du vieillissement, que, bien pensé et programmé, ce temps libéré est une occasion unique – pour « gommer » les conséquences d’une vie de contraintes, de soumissions hiérarchiques plus ou moins acceptées, de stress divers (que certains vont jusqu’à refuser de reconnaître pour ne pas risquer la sanction, la perte de l’emploi)… de la carrière obligée – pour se « reconstruire ». C’est une occasion de nous préparer à bien vieillir longtemps.

Penser, le matin pendant la toilette ou le  petit déjeuner, les bonnes raisons que nous avons mûries de commencer une journée pour soi-même, pour nos proches, pour une cause, avec d’autres…, c’est choisir de mener un « travail qualifié et qualifiant » qui participe à l’entretien, au développement, des capacités et des moyens de bonne santé physique, psychique, mentale en même temps qu’il apporte une contribution indispensable au mieux vivre ensemble « dans et avec » la société.

Vous savez que j’entends par « travail » celui que je connais depuis toujours : choisi, appris, compris et exercé avec plaisir et bonheur. Je souhaite aussi qu’il soit reconnu avec les mêmes critères que celui exercé dans une carrière obligée.

Chères amies, chers amis, j’ai toujours le désir d’approfondir mon travail par l’échange réciproque de savoirs.

Certains d’entre vous seraient-ils intéressés pour développer des échanges de recherches, de propositions et d’actions pour que nous demeurions citoyens responsables, capables de nous donner les moyens et capacités pour vivre entre quatre, cinq, voire six générations jusqu’en 2030, 2040 et après ? … c’est demain.

Je demeure à votre disposition.

Amitiés à toutes et tous

Pierre Caro

Pierre Caro
retraité
chercheur autodidacte – artisan : retraite et vieillissement
L’association A6 est partenaire avec :La Fondation Charles Léopold Mayer – l’Ecole dela Paix – Old-Up – Colibris – Atd Quart Monde – Synergie

2 Comments

  1. Donnio Isabelle

    Bonjour,
    Nous nous sommes déjà rencontrés je crois lorss des journées nationales des Bistrots Mémoire, dont je suis à l’origine. Aujourd’hui je mène aussi recherche-action à partir d’une « réflexion sur le rapport au temps, aux activités et aux engagements, tout au long de la vie pour un vieillissement ajusté à chacun » dans le cadre de l’association Psychologie et Vieillissement et je suis intéressée par ce blog et un éventuel contact prochainement
    Cordialement
    Isabelle Donnio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *